choisir deshydrateur

Vous êtes convaincu des avantages de la déshydratation alimentaire et souhaitez acheter un déshydrateur… seulement voilà… lequel ?

Il existe de nombreux modèles de déshydrateurs alimentaires, répondant tous à des usages spécifiques, et lorsque l’on débute, il est parfois difficile de se décider.

Voici un guide comparatif pour vous aider à choisir le déshydrateur qu’il vous faut.

Plusieurs critères différencient les déshydrateurs, et sont à prendre en considération dans le choix de votre appareil :

  • la forme de votre déshydrateur
  • sa contenance
  • son volume sonore

Les déshydrateurs alimentaires peuvent se ranger en 2 catégories principales : les déshydrateurs verticaux, et les déshydrateurs horizontaux.

Les déshydrateurs verticaux

Dans ce type de déshydrateur, le séchage se fait par la base, et les plateaux sont superposés les uns sur les autres. Le principe est simple : un moteur situé dans la base fait tourner un ventilateur, l’air remonte dans les plateaux au travers de leurs aérations, ou par une cheminée centrale, et ventile l’ensemble des plateaux par un système d’aération spécifique à chaque appareil.

On trouve dans cette catégorie en majorité des déshydrateurs pour un usage non intensif. Les plus populaires sont le déshydrateur Stöckli et le déshydrateur Ezidri.

Déshydrateurs verticaux : Stockli et Ezidri

Les avantages des déshydrateurs verticaux

Ces déshydrateurs sont généralement peu encombrants et peu bruyants. On peut faire varier facilement le nombre de plateaux selon le volume d’aliments à déshydrater.

Leur coût est inférieur à celui des déshydrateurs horizontaux.

Les inconvénients des déshydrateurs verticaux

Il est souvent moins facile de contrôler précisément la température de déshydratation des aliments qu’avec des déshydrateurs horizontaux.

Au-delà d’un certain nombre de plateaux empilés les uns sur les autres (en moyenne 5), il est nécessaire d’alterner leur position afin de permettre une déshydratation homogène.

Leur contenance, avec le nombre de plateaux livrés avec l’appareil, est inférieure à celle des déshydrateurs horizontaux (des plateaux supplémentaires peuvent être achetés en supplément).

D’une manière générale, on considère que les déshydrateurs verticaux sont adaptés à une déshydratation occasionnelle, peu exigeante.

Les deshydrateurs horizontaux

Les déshydrateurs horizontaux sont équipés de moteurs en leur fond, qui ventilent la totalité de l’intérieur du déshydrateur de manière homogène. Tous les plateaux reçoivent la même quantité d’air séché, l’air circulant librement au sein du déshydrateur, dont la porte est fermée de manière non hermétique.

Les déshydrateurs horizontaux les plus populaires sont le déshydrateur Excalibur et le déshydrateur Sedona.

Déshydrateurs horizontaux : Sedona et Excalibur

 

Les avantages des déshydrateurs horizontaux

Les déshydrateurs horizontaux offrent une bonne maîtrise de la température de déshydratation. On est alors plus assuré de conserver un maximum de nutriments si l’on souhaite déshydrater en « qualité crudité », c’est-à-dire à moins de 47°C.

Leur contenance est importante (jusqu’à 11 666 cm2 des surface de séchage).

Les inconvénients des déshydrateurs horizontaux

Les déshydrateurs horizontaux sont souvent plus encombrants et plus bruyants que leurs homologues verticaux (à l’exception du Sedona qui offre une fonction chuchotage).

Leur coût est supérieur. Ils sont à conseiller lorsque l’on souhaite déshydrater des quantités plus importantes d’aliments, de plus gros volumes, et lorsque l’on veut s’assurer d’une bonne maîtrise de la température de déshydratation.

Quel déshydrateur choisir ?

Au vu de ces critères, vous pourrez donc effectuer votre choix selon :

  • votre budget (en moyenne moins de 200 € pour un déshydrateur vertical, et plus de 300 € pour un déshydrateur horizontal) ;
  • la surface dont vous disposez (les déshydrateurs horizontaux étant plus encombrants que les déshydrateurs verticaux)
  • la pièce dans laquelle vous comptez le placer (si c’est une pièce de vie comme la cuisine, et que vous comptez l’utilisez fréquemment, les déshydrateurs verticaux seront plus silencieux, ou alors optez pour le déshydrateur Sedona dont vous activerez la fonction chuchotage – qui ralentit la déshydratation – lorsque vous serez à proximité).

Sachez que le déshydrateur alimentaire Excalibur est l’un des premiers à avoir été proposé au grand public, et que c’est le déshydrateur utilisé dans la majorité des centres d’alimentation vivante, et par de nombreux crudivores.

Sa fiabilité et sa précision de réglage de température ont fait sa réputation. Il est fabriqué aux États-Unis.

En revanche, il peut être trop bruyant pour être utilisé fréquemment dans une pièce de vie.

Quelque soit le déshydrateur que vous choisirez, sachez que :

  • vous n’êtes pas obligé de remplir tous les plateaux pour déshydrater ;
  • vous pouvez mélanger plusieurs types d’aliments sur les différents plateaux sans que leurs goûts et odeurs ne se mélangent.
PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here