Les apports nutritifs de la déshydratation alimentaire

Les apports nutritifs de la déshydratation alimentaire

La déshydratation à basse température permet de préparer pour le stockage une parte des récoltes de notre jardin ou des fruits et légumes de saison disponibles en abondance.

La déshydratation alimentaire permet de conserver de nombreux aliments

La déshydratation des aliments se pratique en général entre 40°C et 43°C, température physiologique limite de notre corps. Dans cette plage de température, la déshydratation des aliments peut durer de 4 à 48 heures. Ce temps de déshydratation va varier en fonction du type d’aliment ou de la préparation que vous souhaitez réaliser.Dans tous les cas, en utilisant un déshydrateur, vous préservez de nombreux éléments sur les aliments comme :

  • Les vitamines hydrosolubles
  • Les enzymes
  • Les phytonutriments

Les vitamines hydrosolubles

Les apports nutritifs de la déshydratation alimentaire
Les vitamines hydrosolubles sont très sensibles à la température. C’est notamment le cas de la vitamine C qui est détruite à 60°C, et toutes les vitamines du groupe B. Les vitamines hydrosolubles sont la vitamine B, C et la Niacine (PP). Puisqu’elles sont solubles dans l’eau, celles-ci disparaissent lors de la cuisson d’aliments… Mais en utilisant un deshydrateur vous pourrez conserver ces vitamines hydrosolubles.

Consultez le tableau ci-dessous pour connaitre le rôle de chaque vitamine de la catégorie “vitamines hydrosolubles”. Vous percevrez ainsi l’intérêt de les conserver intact dans les aliments.

Vitamine Nom Rôle Conséquence de la carence
Vitamine B1 Thiamine Métabolisme des glucides (anti-névrétique et anti-béribérique) Polynévrites, œdèmes, myocardites, béribéri
Vitamine B2 Riboflavine Métabolisme des protides, des lipides et des glucides,
synthèse des flavines
Lésions des lèvres, muqueuses buccales,de la langue et des yeux
Vitamine B3 (ou PP) Nicotinamide Métabolisme des glucides, lipides et protéines,
anti-pellagreuse
Maladie du cuir chevelu,pellagre
Vitamine B5 Acide pantothénique Métabolisme des glucides, lipides et protéines,
synthèse de certaines hormones
Vitamine B6 Pyridoxine Métabolisme des lipides et acides aminés,
synthèse vitamine B3
Lésions cutanées,troubles neurologiques (convulsions),

polynévrites

Vitamine B8 Biotine Métabolisme des acides gras, glucides et acides aminés,synthèse des vitamines B9 et B12 Troubles digestifs, Ataxie, Signes cutanés
Vitamine B9 Acide folique Synthèse des purines, pyrimidines et acides aminés Troubles digestifs et neurologiques, Asthénie
Vitamine B12 Cobalamine Métabolisme acides nucléiques,synthèse de la méthionine,

anti-anémique (rôle important dans l’hématopoïèse)

Anémie de Biermer, Glossite, douleurs neurologiques
Vitamine C Acide ascorbique Synthèse du collagène et des globules rouges,anti-scorbutique,

stimulation des défenses naturelles et immunitaires

Scorbut,poly-infections et septicémies,

Maladies cardio-vasculaires et hypertension

Vitamine H voir vitamine B8

Les enzymes, indispensables pour une bonne digestion
Une enzyme est une molécule (protéine ou ARN dans le cas des ribozymes) permettant d’abaisser l’énergie d’activation d’une réaction et d’accélérer jusqu’à des millions de fois les réactions chimiques du métabolisme se déroulant dans le milieu cellulaire ou extracellulaire sans modifier l’équilibre formé . Les enzymes agissent à faible concentration et elles se retrouvent intactes en fin de réaction : ce sont des catalyseurs biologiques (ou biocatalyseurs).

Les aliments vivants comme les fruits, légumes et graines contiennent les enzymes nécessaires à leur digestion quand ils sont à maturité. Ces enzymes digestives contenues dans les alments vont compléter l’action des enzymes contenues dans notre organisme (partie supérieure de l’estomac). Leur présence est indispensable pour que la digestion puisse s’effectuer. En effet, si vous consommez des fruits et légumes dont les enzymes sont préservés, votre système digestif va recevoir des aliments prédigérés, beaucoup plus faciles et rapides à assimiler. Si les enzymes sont détruites par la chaleur, le corps doit fournir davantage d’efforts pour puiser dans sa propre réserve d’enzymes. qui est limitée. Ainsi, l’utilisation d’un déshydrateur limite l’utilisation d’enzymes de l’organisme et facilite le processus de digestion.

Les phytonutriments sont de puissants antioxydants
Les phytonutriments ne sont ni des vitamines, ni des minéraux, mais se trouvent naturellement dans les aliments du règne végétal. Les phytonutriments ne sont pas essentiels, mais ils sont toutefois importants pour notre corps surtout à notre époque où nous sommes exposés plus que jamais à des sources de radicaux.

Malheureusement, les phytonutriments sont détruits par une déshydratation à une température trop élevée. Or les phytonutriments sont reconnus pour être des antioxydants puissants. Les conserver est donc essentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + 8 =